Ada Dieng démarre sa saison en lutte sans frappe. Connu sous le nom de Boy Baol, le sociétaire de Door Dooraat a raflé la cagnotte que Barry Productions avait misé, dimanche dernier, à l’arène Adrien Senghor. Il a battu, en finale, Ismaila Niang et remporte une enveloppe de 500.000 F CFA. Le vaincu s’est consolé avec une somme de 300.000 F CFA. Avant de se retrouver en finale, Ada Baol avait éliminé Dame Sène, Ismaila Niang avait sorti Malick Diouf en demi-finale. Ce gala a vu la participation de 44 lutteurs qui s’étaient inscrits au départ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *