Après les décorations de Manga II, Yékini, Bécaye Mbaye au Palais, au mois de mars dernier par le Président Macky Sall, une autre grande figure de la lutte, Ambroise Sarr, va recevoir les honneurs de la patrie ce jeudi.

La grande chancellerie de l’Ordre nationale du Lion fête ses hommes cette semaine. Le corps d’armée a choisi certaines personnalités pour les décorer. Et Ambroise Sarr en fait partie. L’ancien coach de l’équipe nationale de la lutte a été élevé au grade de commandeur de l’Ordre national du Lion. Une correspondance lui a été adressée pour information. « Par décret n° 2024-742/PR du 19 mars 2024, vous avez été nommé au grade de commandeur à titre exceptionnel dans l’Ordre national du Lion », peut-on lire dans la correspondance. Le texte ajoute que la cérémonie de décoration est prévue ce jeudi. « J’ai l’honneur de vous faire connaître que la  cérémonie de réception aura lieu le jeudi 13 juin 2024, au Grand Théâtre Doudou Ndiaye Coumba Rose, à partir de 10h 30 », a précisé la correspondance fait à Dakar le 22 mai 2024 et signé par le Général de corps d’armée (2s) Meissa Ndiaye.

Ambroise Sarr, 45 ans à la tête de l’équipe nationale

Agé aujourd’hui de 72 ans, Ambroise Sarr n’a plus assez d’énergie pour remplir correctement ses fonctions à la tête de l’équipe nationale. C’est pourquoi, il a rendu le tablier le mois d’avril passé. Cette démission met fin à 45 ans de service auprès du CACLAF et du CNG. En effet, Ambroise Sarr, après sa carrière de lutteur, a été nommé entraîneur national de lutte olympique en 1978 par Comité d’Administration et de Contrôle de la Lutte avec Frappe (CACLAF) avec le président Cheikh Thiaré. Il a quitté ce poste en 1981. La même année, il a été nommé entraîneur national de lutte africaine par le Directeur technique national (DTN) d’alors, Cheikh Diouf.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *