Monté au mois de novembre dernier par Baye Ndiaye, le combat entre Eumeu Sène (Tay Shinger) et Sa Thiès (Balla Gaye) est prévu au 5 mai prochain à l’arène nationale. À deux mois du rendez-vous, les deux lutteurs ont effectué un face-à-face, ce dimanche. L’événement était initialement programmé à la Place du Souvenir, mais il s’est finalement tenu à Ouakam, au monument de la renaissance. Diffusé en direct sur la TFM, le face-à-face a fini vers les coups de 2 heures du matin.

Eumeu Sène-Sa Thiès : un respect mutuel

Ceux qui attendent des déclarations incendiaires entre Eumeu Sène et Sa Thiès peuvent d’ores et déjà déchanter, les deux n’iront jamais jusque-là. Car ils entretiennent un respect mutuel, à la limite une amitié. En tout cas les deux hommes s’apprécient mutuellement. Durant le déroulement du face-à-face, les questions pour chauffer les deux protagonistes n’ont pas manqué. Mais les réponses frisaient la diplomatie. Eumeu Sène, avare en mots, comme très souvent lors de ses face-à-face, n’a jamais voulu aller au fond de ses pensées. Il s’est contenté de promettre un combat plaisant. Sa Thiès, qui a rendu les amabilités, a tout de même fait monter le ton d’un cran. Le fait de promettre une bagarre avec Eumeu en est une illustration.

Mor Kang Kang, Tapha Mbeur, Petit Lô et Lys Ndiago absents

Le 5 mai, Albourakh Events va offrir un plateau très riche. De succulents combats seront au programme même si beaucoup de lutteurs ont raté le face-à-face de ce dimanche. C’est le cas de Mor Kang Kang et Tapha Mbeur. Ils doivent se croiser et ils étaient tous deux absents. Tapha Mbeur serait en Gambie avec Modou Lô alors que Mor Kang Kang serait en voyage. Petit Lô, également, a raté le rendez-vous. Neveu de XLO, il serait lui aussi en Gambie avec le Roi des arènes. L’autre absent de taille, c’est Lys Ndiago qui fera face à Pokola Baldé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *