Prédit un avenir radieux dans l’arène, Laurent Ndiago traîne le pas. Démarrant avec trois victoires, le lutteur de Diamaguène a perdu ses deux dernières sorties. Ce qui est un arrêt brutal pour son parcours.

Avant même de disputer son premier combat de sa carrière dans l’arène, Laurent Ndiago avait déjà gagné le cœur de plusieurs supporters. Ceci a été possible grâce à ses nombreuses sorties médiatiques et vidéos publiées sur les réseaux sociaux et très appréciées par le public. Ainsi, son premier combat contre Boy Plateau a été un grand rendez-vous. Les attentes étaient nombreuses du côté de Diamaguène. Et Laurent a été à la hauteur en battant Boy Plateau, le 11 octobre 2021. Une entrée réussie, Laurent Ndiago enchaîne devant Bou Siteu, le 28 février 2022. Un combat qui avait pris une grande ampleur auprès des férus de la lutte. Deux combats, deux victoires, Laurent prend du galon et hérite de Alliance Baldé. Tous les pronostics donnent la défaite à Laurent. Mais ce dernier surprend son monde. Il corrige et bat limpidement Alliance Baldé, le 25 décembre 2022 et inscrit sa troisième victoire en autant de sorties.

Tapha Gueye 2 freine Laurent Ndiago

Après trois victoires probantes, Laurent Ndiago a accepté d’en découdre avec Tapha Gueye 2 Trabaja. Une belle promotion pour lui, vue le parcours de l’ancien sociétaire de Fass. Mais le risque était aussi grand. Puisque Tapha Gueye 2 reste un grand tacticien. Les craintes se produisent. Tapha Gueye 2 trompe Laurent Ndiago et le met sur ses quatre appuis sans même le toucher, le 17 décembre 2023. Première défaite de Laurent Ndiago. Le jeune frère de Lys Ndiago avait l’occasion de se ressaisir, mais il a, encore, raté le coche. Face à Seck Ndanane, le samedi dernier, précisément, le 6 juillet 2024, Laurent Ndiago a encore mordu la poussière, sa deuxième défaite de sa carrière. Ce qui vient porter un grand coup d’arrêt à l’avancée du phénomène de Diamaguène.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *