Nouveau président, nouvelles attentes de la population. Elu le 24 mars dernier, Bassirou Diomaye Faye a pris fonction, hier, pour diriger le Sénégal pour les 5 prochaines années. Ainsi, les attentes sont grandes. Le promoteur Makane Mbengue lui adresse ses prières et fonde beaucoup d’espoirs sur lui pour le développement du pays et de la lutte.

Installé officiellement 5ème président de la République du Sénégal, Bassirou Diomaye Faye a pris fonction, hier, après la cérémonie d’investiture et la passation du pouvoir avec le Président sortant Macky Sall. RECORD a saisi l’occasion pour recueillir la réaction de Makane Mbengue sur la question. Le patron de Gaston Productions formule, d’abord, des prières au nouveau locataire du Palais. « D’abord, je félicite le Président Bassirou Diomaye Faye. Je prie pour qu’il puisse atteindre ses objectifs. Le Sénégal est un bien commun. Que tout le monde se met derrière lui pour l’appuyer dans son travail. Nous prions pour le développement du Sénégal et la paix dans le pays », a-t-il réagi.

« Les attentes pour la lutte »

Et pour ses attentes, le fils de Gaston Mbengue fonde beaucoup d’espoirs sur le chef de l’Etat Diomaye Faye. « Ce que j’attends de lui, c’est qu’il assiste à la jeunesse. Il y a beaucoup de chômeurs chez les jeunes. Et il doit les former et leur donner du travail. Le pétrole et le gaz vont venir. Qu’il gère tout pour qu’il n’y ait aucun problème et que tout le monde y trouve son compte. Pour la lutte, le Président Macky Sall avait fait des promesses aux acteurs de la lutte. Tous les dossiers ont été signés par décret. Et l’Etat est une continuité. J’ai l’espoir qu’il va poursuivre les choses. J’ai l’espoir qu’il fera même plus que cela. J’attends de lui de meilleures propositions pour le bien-être de tous et le développement de la lutte surtout nous les promoteurs. Pour la lutte, j’ai espoir qu’il fera plus que Macky Sall », a-t-il terminé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *