Le KO était craint pour Zoss contre Lys Ndiago. Cela s’est produit. Le showman élargit ainsi sa liste concernant les KO qu’il a subi depuis le démarrage de sa carrière.

La peur avait envahi plus d’un après le KO subi par Zoss devant Lys Ndiago, ce dimanche, à l’arène nationale, à l’occasion du combat entre Ama Baldé et Gris Bordeaux. Le showman est resté plusieurs minutes après la détonante frappe de son adversaire. Il a fallu l’intervention des sapeurs-pompiers pour aider le lutteur à retrouver ses esprits. Plus de peur que de mal. Zoss a pu être conduit dans son cumukay bien qu’il marchait difficilement. Le KO va accompagner le lutteur pour quelques jours encore très probablement. La scène était horrible à voir. Mais Zoss est un habitué des faits. Il a subi pas mal de KO durant sa carrière.

Bathie Séras et Siteu sont également passés par-là

Lys Ndiago n’est pas le premier lutteur à mettre KO Zoss. En effet, le showman avait déjà subi la sentence face à Bathie Séras et Siteu. Le 29 août 2007, Zoss faisait face à Bathie Séras au stade Demba Diop. Après le coup de sifflet de l’arbitre, Bathie Séras s’était rué vers lui. Zoss recule et subitement, il reçoit un crochet droit qui l’envoie directement à terre. Après Bathie Séras, Siteu a réalisé la même performance. Lors de leur affrontement, le 13 avril 2017, toujours, au stade Demba Diop, le Tarkinda, en mode Leewtoo, a subitement déclenché un coup-de-poing qui envoie au sol son adversaire. Zoss enregistre ainsi trois KO durant sa carrière. Ce qui est un record dans ce domaine.

La liste aurait pu être plus longue. Car Zoss avait raté de peu un KO contre Tapha Tine et Alioune Sèye 2. Face au Géant du Baol, Zoss avait reçu un violent coup qui l’a fait perdre le combat. Contre Alioune Sèye 2 ; il avait abandonné après avoir reçu un coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *