Il doit se réveiller, c’est une obligation s’il veut atteindre ses objectifs dans l’arène. En effet, Niakh Diarignou, car c’est de lui qu’il s’agit, n’est plus performant comme il l’a été lors de ses débuts. Il descend plutôt en enfer en perdant ses trois derniers combats.

Rien ne va plus pour Niakh Diarignou. Le lutteur de Thiaroye enchaîne les défaites une à une. La dernière en date, dimanche passé, à l’arène nationale contre Thiatou Yoff. Face à ce jeune prometteur de l’arène, Niakh a été dominé dans la bagarre avant de perdre le duel. Une situation compliquée pour le lutteur qui enchaîne ainsi son troisième revers de rang. En effet, avant Thiatou Yoff, il avait courbé l’échine face à Jackson Jr, le 25 décembre 2022. Lors de ce combat, il avait aussi encaissé des coups avant de mordre la poussière. Niakh Diarignou avait aussi cédé devant Domou Dangou, lors de la soirée du 29 juillet 2019. Il perd ainsi ses trois derniers combats. Une série négative du pugiliste qui se justifie. Car les adversaires qu’il a choisis sont le futur de l’arène.

Niakh Diarignou, un début fracassant dans l’arène

Alignant trois défaites, c’est une première pour Niakg Diarignou qui a démarré sa carrière en 2010. Un début fracassant. Puisqu’il était resté deux ans sans le moindre revers avec 6 victoires successives. Niakh a remporté son premier combat devant Wutang (12 décembre 2010) avant de prendre Drogba (25 juin 2011), John Cena (9 octobre 2011), Malal Ndiaye 2 (20 novembre 2011) et Bouba Fiit (20 mai 2012). Il connaîtra sa première défaite devant Boy Baol, le 16 décembre 2012. Aujourd’hui avec un palmarès de 18 combats pour 12 victoires et 6 défaites, le lutteur a besoin de retrouver ses performances du début.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *